L'allée des palmiers de Chine

Cette espèce plantée par Eugène Mazel a donné naissance à une multitude de jeunes sujets qui se sont semés au milieu des bambous.

L'exotique allée des palmiers de Chine

Cette allée des palmiers de Chine (Trachycarpus fortunei), face à la Ferme, est le 2nd axe historique de la Bambouseraie. Depuis des siècles, les fibres de leurs troncs sont utilisées pour tresser des cordages, fabriquer des brosses, tisser des vêtements imperméables ou encore rembourrer les matelas!

Les jeunes feuilles servent à confectionner des éventails et des chapeaux.

Les bourgeons floraux, enfin, sont comestibles et consommés à la façon des pousses de bambou. Variété largement utilisée dans la médecine traditionnelle chinoise pour, notamment, ses vertus hémostatiques.

Pouvant résister au froid (jusqu'à - 18°C), Trachycarpus fortunei fait partie des 2 ou 3 espèces de palmiers cultivables en France.

L'allée des palmiers de Chine